translate traduire

Spécial Week-End Couple

3 Nuits 174 €
  • Chambre 1 LIT Couple équipée d'une salle de Bain et de toilettes.
  • Du vendredi 12h au lundi midi.

Archives

Éditions Pierre R. Muzas

Call Ways ®
Marque déposée et exploitée par Pierre R. Muzas, Éditeur Digital de Magazines & Revues

COVID-19 : les mesures sanitaires

Point de situation
Mis à jour le 15 juillet 2022

Depuis plusieurs semaines, la situation épidémique se dégrade en Île-de-France, région la plus touchée du territoire métropolitain.

Ainsi, dans la Val-de-Marne, le taux de positivité atteint aujourd’hui 27% alors qu’il n’était plus qu’à 1,4% au 26 mai dernier. Afin de lutter contre le regain de circulation du virus, la Ville appelle à la vigilance de chacun.

  • Respect des gestes barrières

Pour lutter efficacement contre la propagation du virus, veuillez vous laver fréquemment les mains et aérer les espaces clos et de regroupement. Bien que son usage ne soit plus obligatoire, le premier geste barrière demeure le port du masque dans les espaces clos, en particulier dans les transports, les supermarchés, les centres commerciaux et dans toutes les situations de forte promiscuité, même en extérieur.

  • Deuxième rappel de vaccination

Actuellement, la deuxième dose de rappel du vaccin contre la COVID-19 est ouverte aux plus de 60 ans ainsi qu’aux personnes vulnérables. Il est particulièrement recommandé d’effectuer cette dose de rappel dès à présent, avant les périodes de vacances et de rassemblement. Son injection peut être réalisée dès 3 mois après le dernier vaccin.

21 février 2022

  • Depuis le 15 février 2022, les règles relatives au « pass vaccinal » ont évolué pour les personnes âgées de plus de 18 ans et 1 mois : la dose de rappel doit être réalisée dès trois mois après la fin de son schéma vaccinal initial et dans un délai de quatre mois maximum.
  • Le masque ne sera plus obligatoire dans les lieux clos soumis au  « pass vaccinal » à partir du 28 février.
  • Le masque ne sera plus obligatoire dans les lieux clos soumis au  « pass vaccinal » à partir du 28 février.
  • Les concerts debout ont repris depuis le 16 février dans le respect du protocole sanitaire.
  • Dans les cafés et les bars, la consommation debout est de nouveau autorisée depuis le 16 février.
  • Les discothèques, fermées depuis le 10 décembre, sont ouvertes dans le respect du protocole sanitaire depuis le 16 février.
  • Depuis le 2 février, levée des jauges dans les établissements accueillant du public assis (stades, salles de concerts, théâtres…). Pour accéder à ces lieux, le port du masque reste obligatoire.
  • Depuis le 2 février, fin de l’obligation du port du masque en extérieur.
  • Le protocole sanitaire passe du niveau 3 au niveau 2 dans le premier degré pour l’ensemble du territoire métropolitain au retour des congés d’hiver de chaque zone (le détail de ce qu’implique ce changement de protocole).
  • Les épreuves de spécialité du baccalauréat, prévues du 14 au 16 mars, sont reportées aux 11, 12 et 13 mai en raison de l’épidémie de Covid-19.

À compter du 12 février 2022, les règles suivantes s’appliqueront aux frontières :

  • Pour les voyageurs vaccinés au sens de la réglementation européenne, plus aucun test ne sera exigé au départ. La preuve d’un schéma vaccinal complet redevient suffisante pour arriver en France, quel que soit le pays de provenance, comme c’était le cas avant la diffusion du variant Omicron.
  • Pour les voyageurs non vaccinés, l’obligation de présenter un test négatif pour se rendre en France demeure, mais les mesures à l’arrivée (test, isolement) sont levées lorsqu’ils viennent de pays de la liste « verte », caractérisée par une circulation modérée du virus.
  • Lorsque les voyageurs non vaccinés viennent d’un pays de la liste « orange », ils devront continuer de présenter un motif impérieux justifiant la nécessité de leur venue en France métropolitaine et pourront toujours être soumis à un test aléatoire à leur arrivée. Les voyageurs qui seraient testés positifs devront s’isoler, conformément aux recommandations de l’Assurance maladie.

> Plus d’informations

  • Le délai de la dose de rappel est ramené à trois mois après la dernière injection ou la dernière infection au Covid-19.
  • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus, et depuis le 24 janvier, il l’est à tous les adolescents de 12 à 17 ans sans obligation.
  • La vaccination est ouverte à tous les enfants de 5-11 ans et requiert l’accord de l’un ou l’autre des titulaires de l’autorité parentale.
  • Il n’est désormais plus obligatoire de réaliser un test PCR pour confirmer un test antigénique positif.
  • En revanche, un test PCR reste nécessaire après un autotest positif.
  • Depuis le 2 février, le télétravail n’est plus obligatoire mais reste recommandé.
  • Un nouveau protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise a été dévoilé. Consultez le détail des nouvelles règlementations en cliquant ici.

2 février 2022

Communiqué de presse de la Préfecture du Val-de-Marne

En application de la décision du Gouvernement annoncée le 20 janvier de lever certaines restrictions sanitaires, Sophie Thibault, préfète du Val-de-Marne, prend un arrêté levant l’obligation de porter le masque de protection en extérieur dans le département.

À compter du 2 février 2022, le port du masque en extérieur ne sera donc plus obligatoire dans le Val-de-Marne. Le respect en tout lieu, y compris en extérieur, des gestes barrières s’impose toujours pour freiner l’expansion du virus : respect des distanciations sociales, lavage des mains, usage du gel hydroalcoolique, aération régulière des pièces. Lorsque le respect des distanciations sociales n’est pas possible, en extérieur, chacun est invité à porter un masque de protection.

Il est rappelé que le port du masque reste obligatoire pour toutes les personnes de plus de six ans dans tous les établissements recevant du public (en intérieur comme en extérieur), y compris dans ceux soumis au pass vaccinal.

17 janvier 2022

Nouvel arrêté de la préfète du Val-de-Marne sur l’obligation du port du masque en extérieur dans le département

La préfète du Val-de-Marne, conformément aux directives reçues du Gouvernement et en cohérence avec les arrêtés pris par les autres préfectures d’Île-de-France, a pris ce jour un nouvel arrêté concernant le port obligatoire du masque. Afin de se conformer à la décision du tribunal administratif, le nouvel arrêté impose le port obligatoire du masque dans une série de circonstances et de lieux dans lesquels la densité de population ne garantit pas, sans port du masque, le bon respect des gestes barrière :

  • Marchés, brocantes, vide-greniers, ventes au déballage ;
  • Dans tous les rassemblements, manifestations, réunions ou activités réunissant 10 personnes ou plus, organisés sur la voie publique, quel que soit leur objet ;
  • Dans les lieux d’attente des transports en commun, notamment les arrêts de bus et de tramway et leur proximité immédiate ;
  • Aux abords des gares et des entrées de centres commerciaux, à leurs heures d’ouverture ;
  • Aux abords des établissements scolaires ou universitaires, aux heures d’entrée et de sortie du public ;
  • Aux abords des lieux de culte, aux heures d’entrée et de sortie du public lors des offices et cérémonies ;
  • Dans les files d’attente qui se constituent dans l’espace public.

Ces situations recouvrent les situations dans lesquelles la distanciation sociale d’un mètre entre les personnes risque de ne pas être respectée, et où le port du masque est donc nécessaire.

Ces dispositions ne s’appliquent pas :

  • Aux personnes de moins de onze ans ;
  • Aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation ;
  • Aux personnes pratiquant une activité sportive ;
  • Aux personnes circulant à vélo, aux usagers de deux-roues, aux personnes circulant dans un véhicule.

30 décembre 2021

En raison de la reprise importante des contaminations au COVID-19, des mesures sanitaires renforcées ont été décidées par la Préfecture du Val-de-Marne qui s’appliqueront à compter du vendredi 31 décembre 2021 :

  • le port du masque pour les personnes de plus de 11 ans est obligatoire en extérieur et sur la voie publique dans l’ensemble des communes du Val-de-Marne, et ce pour une durée de 1 mois ;
  • les rassemblements de personnes donnant lieu à la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique sont interdits du vendredi 31 décembre 2021 à partir de 18h jusqu’au lundi 3 janvier 2022 à 6h ;
  • les activités de danse sont interdites dans tous les établissements recevant du public (restaurants, bars, salles des fêtes, salles de réception) du vendredi 31 décembre 2021 à partir de 18h jusqu’au lundi 3 janvier 2022 à 6h.

L’article COVID-19 : les mesures sanitaires est apparu en premier sur Maisons-Alfort.