translate traduire

Spécial Week-End Couple

3 Nuits 174 €
  • Chambre 1 LIT Couple équipée d'une salle de Bain et de toilettes.
  • Du vendredi 12h au lundi midi.

Archives

Éditions Pierre R. Muzas

Call Ways ®
Marque déposée et exploitée par Pierre R. Muzas, Éditeur Digital de Magazines & Revues

Étrennes & calendriers : la vigilance est de mise

C’est une tradition que l’on retrouve à chaque fin d’année : la vente de calendriers et la demande d’étrennes de la part des éboueurs ou encore des pompiers. Une tradition à laquelle nous avons tous plaisir à participer sans oublier de faire preuve de vigilance face aux arnaques.

Qui peut vendre un calendrier ?

À Maisons-Alfort, les éboueurs ou encore les pompiers sont autorisés à vendre des calendriers. Toutefois, cela n’empêche pas de rester sur ses gardes, des signalements de faux éboueurs ayant déjà été rapportés ces dernières semaines. Par ailleurs, en aucun cas des agents municipaux en charge de la propreté de la ville ne se présentent au domicile des Maisonnais pour demander des étrennes ou vendre des calendriers.

Quant aux sapeurs-pompiers, sachez que l’argent récolté est reversé à des associations de soutien à la profession. Une attestation vous est ainsi remise en échange de votre don permettant une déduction fiscale. Cette année, face à la situation sanitaire, les pompiers de Paris qui interviennent également dans les communes de la petite couronne, dont Maisons-Alfort, privilégient les dons en ligne via leur site internet officiel : oeuvresocialepompiersparis.fr

Les bons réflexes à adopter

Dès lors, comment reconnaître un faux démarcheur ? Si une telle situation se présente à vous, exigez une carte professionnelle ou un justificatif de passage. Même si la personne est en uniforme, n’hésitez pas à vérifier la véracité de sa mission en appelant son employeur. Ne laissez personne entrer chez vous avant d’avoir vérifié son identité, utilisez plutôt l’entrebâilleur ou le judas. En cas de comportement suspect, faites le 17. Ne divulguez en aucun cas l’endroit où vous cachez vos bijoux, votre argent et ne communiquez jamais vos coordonnées bancaires. Si les signalements effectués ont permis à la police d’agir, nous vous invitons à la vigilance et à transmettre aux autorités compétentes toute situation suspecte.

> Commissariat de Police – 70 bis, avenue de la République 01 43 53 66 00

L’article Étrennes & calendriers : la vigilance est de mise.